Support du coude AM-SL

Support du coude AM-SL
4medic-fr
Orthèse de coudeOrthèse de coude
2 en 12 en 1
Dispositif médical de classe IDispositif médical de classe I
Doux pour la peauDoux pour la peau
Pelotte en siliconePelotte en silicone
RespirantRespirant
Sans latexSans latex
Taille universelleTaille universelle
Marque: . Code UNSPSC: . Code UMDNS: .

Description

Le tennis-elbow est le résultat d’une inflammation latérale de l’épicondyle, avec des effets sur les extenseurs de l’avant-bras et du poignet et du muscle supinateur. Elle est appelée tennis car elle survient dans le mouvement de l’avant-bras en tennis mais elle peut survenir dans d’autres sports (baseball, squash) et dans les activités non-sportives.

Le golf elbow est causé par des microblessures de l’épicondyle médial. Le patient souffre d’une inflammation et d’une douleur parfois sévère, sur la partie interne du coude. Beaucoup de chercheurs avancent qu’un serrage trop important peut provoquer une tension de l’avant-bras et des flexeurs du poignet, c’est pourquoi on appelle ce problème le golfer’s elbow.

La construction innovante de l’orthèse AM-SL permet une pression des pelotes en silicone sur les muscles et les tendons touchés. Les essais cliniques montrent que plus de 80% de nos patients ressentent un soulagement de la douleur, lors de l’utilisation de notre orthèse.

Les pelotes exercent une pression sur les insertions musculaires et un micromassage durant l’effort. Une attache en polyamide et une bande velcro facilitent l’ajustement de la force de pression. Une pelote est montée sur l’appareil mais la seconde est ajustable, ce qui permet de mettre en place précisément l’orthèse. Après ajustement, il est nécessaire d’enlever la sécurité en plastique, qui est montée sur la pelote, dans la position requise et pour de bon. Cette dernière prévient du glissement de l’orthèse.

Il est fait de tissu UniTape™.

Caractéristique

Il enlève le stress des muscles de l’avant-bras et de la main, dans la zone de l’articulation ulnaire. Plus spécialement utile en sport et travail – permet un retour plus rapide à l’activité professionnelle et à l’entraînement. L’instruction d’utilisation devrait être donnée par le médecin traitant.

Quand utiliser le support

Dans la douleur de l’articulation ulnaire après une blessure, dans la surtension et l’inflammation, dans les changements dégénératifs.

Informations supplémentaires

Uniquement l’application correcte et ajustée du support permet de remplir ses fonctions. L’utilisation incorrecte peut mener à une aggravation du problème avec l’articulation ulnaire, de l’articulation humérale et de la main, de l’émersion et du gonflement, de l’inflammation – instruction d’utilisation devrait être donnée par le médecin traitant ou un physiothérapeute qualifié.
Dans le cas de gonflements ou paresthésie de l’avant-bras et de la main, il est nécessaire de desserrer ou enlever le support et contacter le médecin.
Dans le cas où le problème avec l’articulation de l’humérus augmente, il est recommandé d’utiliser l’attelle.
La peau, à l’endroit où est apposé le support, devrait être propre (aucune crème ou huile ne devrait être appliquée directement avant l’application du support).
Entretien incorrect du produit – un lavage peu fréquent et un rinçage insuffisant peuvent conduire à des changements sur la peau, liés à une augmentation de la transpiration sous le support.

Tailles

Taille Tour de l’avant-bras Façon de prendre les mesures
Taille unique min 20 cm – max 33 cm

Hauteur totale du produit: 8 cm (pelote en silicone)

Galerie

Cliquer sur la photo pour l'agrandir

Orteza//

Technologie

MATIÈRES PREMIÈRES

UniTape™

UniTape™ est une lamination technologique orthopédique de haute durabilité avec une fonction auto-agrippante double face. UniTape™ est très mince et facile à fixer ce qui permet d'ajuster les appareils avec précision.

SYSTÈMES TECHNOLOGIQUES

REMBOURRAGES

Coussinets ovales en silicone pour coude de tennis

A télécharger

CEMDCE MD Dispositif médical de classe I conformément au règlement (UE) 2017/745 du Parlement européen et du Conseil du 5 avril 2017 relatif aux dispositifs médicaux.